Dessins de l’écolieu

3 espaces reliés autour d’un jardin


Cette perspective donne à voir 3  groupes de bâtiments qui ont chacun leur fonction propre. Sur la gauche, l’espace destiné aux activités avec les salles de formation (un dojo et une salle de méditation). Au fond, l’espace restauration avec la cuisine/salle à manger. Au premier plan à droite, l’espace hébergement avec les chambres pour l’accueil, derrière la serre et à l’étage les logements pour les personnes travaillant sur place.

L’espace restauration


La cuisine/salle à manger est circulaire comme dans une yourte. L’avant-toit se prolonge sur un préau où l’on pourra mettre quelques tables pour prendre ses repas et profiter du jardin tout en étant protégé du soleil.

Vue intérieure


Plongeons à l’intérieur de cet espace, pour découvrir dans la salle à manger, la convivialité d’un foyer avec un « rocket mass » ou « poêle de masse ». Dans ce système, la banquette en terre devient masse thermique et communique la chaleur à toute la pièce. Sur la gauche, on peut voir la cuisinière qui sort de l’espace stockage, les bras chargés de légumes.


Poursuivons le cercle pour trouver, en face de la salle à manger, une belle cuisine pro ouverte. Des murs trombes (sur la gauche) aident à diffuser la chaleur dans la pièce les jours d’hiver ensoleillés. Le principe est qu’une paroi vitrée est placée devant un mur en terre qui va emmagasiner la chaleur pour la restituer lentement.

Une chambre simple

L’espace hébergement privilégie le « cob » (argile/paille/sable) pour créer des volumes tout en courbes, douceur et harmonie. Les chambres sont comme un cocon où la nature est présente tant dans le choix des matériaux (bois, terre…) que structurellement. Les fenêtres ouvrent sur la serre. Des « vitraux bouteilles » ramènent des points de lumière et participent à la beauté de l’ensemble.

Une chambre double

La chambre s’ouvre sur la serre grâce à une grande porte-fenêtre.

La boutique – café et espace bureaux

Bienvenue dans la boutique. Vous pourrez laisser vos enfants à l’étage se prélasser sur des poufs, pendant que vous prenez un petit café (je précise que sur la table à droite j’ai placé une théière et non des poissons rouge…) et dégustez une pâtisserie; sans oublier de passer par la caisse dessinée sur la gauche, restons pragmatiques.

Protégés derrière les murs, ouverts avec une simple arcade, les bureaux et une petite bibliothèque.

Le dojo

Le cœur d’activité du lieu : le dojo. Cette pièce est également conçue comme une salle de formation, de conférences, etc. L’ambiance s’inspire du zen, avec le graphisme que dessine la structure porteuse en bois. L’espace est ainsi rythmé, régulier et très construit. la vue sur la vallée de l’Auzène ouvre l’horizon.

La salle de méditation

Et pour finir, mon dessin préféré : la salle de méditation. La forme géométrique est celle du dodécaèdre : 12 côtés et  une structure de losange au sol, comme au plafond. Des verticales relient les deux. Un skydome amène un puits de lumière au centre de la pièce.

Cela vous plait? Vos commentaires sont les bienvenus!

6 réflexions au sujet de « Dessins de l’écolieu »

  • C’est magnifique ! Je suis impressionnée par la puissance visionnaire de tes dessins.
    Les couleurs chaleureuses, les détails dans l’action confèrent à l’ensemble un vécu presque ancestral, comme les esquisses réalisées dans les grottes…
    A la fois c’est la naissance d’un lieu, à la fois c’est comme un héritage, l’aboutissement de tous tes apprentissages intégrés, sélectionnés, Ré-appropriés pour en faire un lieu unique.
    Ce lieu est déjà là, il existe au dedans de toi et tu nous permets grâce à la réalité de tes esquisses de le faire vivre au dedans de nous et ainsi de contribuer par nos visualisations à sa mise au monde.
    J’envoie à l’Univers mon élan de Vie, porte drapeau de Ton projet, à le cultiver dans mon dedans pour que jaillisse sa réalité aux yeux de Tous. Carole

  • Cela me plait infiniment : douceur, calme et volupté, dans les ocres, les formes et les bleutés. Et pour continuer de jouer avec les transparences, j’ajouterai volontiers un aquarium puisque tu nous y fais penser. Boire le thé en regardant les poissons danser, ne serait-ce pas du plus bel effet ?
    Quant à un coussin dans un coin de dodécaèdre, cela fait tout simplement rêver : j’ai hâte de m’y poser.
    C’est de la belle ouvrage imagée et je lui souhaite au plus tôt de se matérialiser. Sylvaine

  • Superbes dessins qui donnent déjà envie d’y être. Tout cela est de haute volée, plein de délicatesse et de sincérité. C’est un univers, une petite planète. Il en faut beaucoup beaucoup comme ça, notre siècle en a bien besoin. Martine

  • Je partage totalement les témoignages précédents. Les dessins sont superbes et donnent envie d’avoir quelques mois de plus pour les voir réaliser.

  • Tes « esquisses d’intentions » apportent une dimension émotionnelle et permettent de comprendre le rythme et la fluidité de circulation dans ton écolieu. Avec la maquette du terrain (jolie performance). Bravo !!!
    Ton dodécaèdre fait méditer (je ne connais que la version géométrique), donc, opération réussie.

  • Pour moi tes dessins sont avant tout une aventure artistique, des aquarelles que je trouve magnifiques et qui me touchent.
    Ce lieu promet d’être un endroit de paix et j’ai hâte de le voir terminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *